-

Tune in and discover a new musician from the depths of Julians mind.

Le concept de TURN ME ON est variable, à l'image des humeurs et de la personnalité de son animateur. L'émission revêt un caractère organique, tout comme le rapport que beaucoup d'entre nous entretiennent avec la musique. Biberonné aux Beatles, à Led Zep et à Lou Reed, John Barber s'attacha à la Pop anglaise (Oasis, Blur et Drugstore), à l' Indie Rock (Pavement et Grandaddy en tête de gondole), se mit plus tard à Dylan ( pré-accident de moto) au Stoner (via Mister Homme), au Hip-Hop (I Am, RZA et le son de Philadelphie) et au Blues (du Delta,de Chicago, du Texas du Surrey et du Worcestershire). Avide d'anecdotes, l' animateur se délecte d'ouvrages et de documentaires musicaux en buvant du café chaud et en mangeant des sandwiches au jambon à l'os. Si peu de choses l'égaient davantage que ses amis autour d'une table avec une bouteille de Château Rochecolombe, l'accompagnement, lui, est nécessairement musical. And, hopefully, it will turn YOU on.

Turn Me On